· 

[Annecy Festival 2020] Recap' n°2 (du 18 au 20 juin)

Et c'est parti pour le second récapitulatif du Festival d'Annecy #AnnecyOnline 2020 des membres de l'association Studio JM Production !

Pour ce nouveau récapitulatif, Jojo Tout Cour et Leiline vont vous donner leurs coups de cœur issus des visionnages du 18 au 20 juin, des différentes sélections du festival~

 

Aujourd'hui : On se transforme en chat avec la carte blanche Netflix 🐱, on rend visite à un drôle de couple 👪, on se déconnecte un peu 💻, et on essaye de devenir un véritable héro des temps modernes 💼


Close Enough de J.G. Quintel / Dès le 9 juillet en US+24 (VM) sur Adult Swim

Close Enough

Chronique de Jojo Tout Cour

La nouvelle série de J.G. Quintel, le créateur de REGULAR SHOW, l’une des séries Cartoon Network les plus incroyables de ces dernières années ! Dans ce premier épisode que nous avons en avant-première “100% No Stress Day”, on sent qu’on est toujours dans le style unique de J.G. Quintel : un univers à la fois tordu et absurde, un groupe de personnages hallucinants, et surtout des situations loufoques (en bref, tout ce qu’on aime dans REGULAR SHOW). Mais ici dans un univers quand même un peu plus réaliste, avec une certaine liberté de thématiques abordées : des sujets de société, de l’accomplissement personnel, du travail jusqu’à la parentalité, le tout dans un contexte complètement décalé. Chose assez rare dans une production Cartoon Network Studios. En tout cas, de ce que j’ai pu voir de CLOSE ENOUGH c’est qu’on suivra des jeunes parents : Josh et Emily, accompagnés de leur bande d’amis, qui vont essayer de vivre une vie plus ou moins… normale (?) tout en restant le plus cool possible. CLOSE ENOUGH c’est plus ou moins FRIENDS fusionné au style déjanté de REGULAR SHOW. Et croyez-moi, ça promet vraiment du lourd !



New Gods: Nezha Reborn de Ji Zhao / Long-métrage chinois de 1h50

New Gods : Nezha Reborn

Chronique de Leiline

Wahou. Je viens de terminer le visionnage du WIP NEW GODS : NEZHA REBORN et j’en suis toute retournée ! Figurez-vous que dans l’extrait que j’ai regardé il n’y avait absolument pas une seule réplique, seulement une action qui atteignait son acmé car j’étais en plein milieu d’une course poursuite quand… Wahou !  Que ce soit au niveau des techniques - ordinateur 3D qui confère un côté jeu vidéo au film -, des personnages au style punk, des décors inspirés à la fois de l’architecture chinoise et de l’architecture de l’Art Nouveau,de la bande-son etc. absolument tout me donne envie de foncer voir NEW GODS : NEZHA REBORN ! L’équipe qui a travaillée à la conception de ce projet pendant près de quatre ans n’y est pas allée de main morte pour en faire “a kick-ass Chinese superhero movie”, pour reprendre les propres mots du superviseur de l’animation Zhang KE. En fait, je connaissais déjà le mythe de Nezha, l’enfant-dieu qui a triomphé du Roi-Dragon dans des temps ancestraux de la mythologie chinoise. Mais là, je l’ai découvert sous un tout nouveau jour : un jour moderne ! Et cela tombe bien dans la mesure où NEW GODS : NEZHA REBORN s’inscrit dans la réécriture cinématographique des mythes chinois de ces dernières années, citons LITTLE DOOR GODS (2016), TEA PETS (2017), CATS AND PEACHTOPIA (2018) et WHITE SNAKE (2019). Je vous le dis les amis, à la façon dont le mythe de Nezha est remis au goût du jour, soit 3 000 ans plus tard, on va clairement avoir du lourd cette année ! 



Loin de moi, près de toi de Junichi Satô  / Long-métrage disponible sur Netflix

Loin de moi, près de toi

Chronique de Leiline

Bien souvent, les aléas de la vie achèvent de nous décourager. C’est alors qu’un adorable félin apparaît dans notre champ de vision. Tous autant que nous sommes, nous lâchons alors un soupir le temps de penser “ah qu’est-ce que j’aimerais mener une vie de chat ! ”. Mais serions-nous véritablement disposés à renoncer à notre humanité pour en devenir un ? C’est là une autre question ! C’est même LA question qui se pose tout le long de la bande-annonce de A WHISKER AWAY, car le scénario qui nous y est proposé est celui d’une jeune collégienne qui se transforme en chat pour attirer l’attention du garçon qu’elle aime. Mais - il y a toujours un “mais” quelque part - bientôt, la frontière entre son humanité et son animalité est mise en péril. Pour quelle nature notre jeune collégienne optera-t-elle ? Mystère, mystère ! Cette bande-annonce, qui a des airs de famille avec LE ROYAUME DES CHATS a aiguisé ma curiosité au plus au point. Il faut dire qu’elle concentre à peu près tous les éléments qui m’intéressent en cinématographie : les films d’animation, le genre fantastique ainsi que les chats /miaou/. Et puis, A WHISKER AWAY est le tout nouveau film d’animation du studio Colorido, dont on a récemment entendu parler pour le film LE MYSTÈRE DES PINGOUINS, sorti en France l'année dernière. Eh oui ! Pour ceux que ça intéresse, je viens d’ailleurs de réaliser que A WHISKER AWAY est disponible sur la plateforme Netflix depuis ce jour, le 18 juin 2020. Et pour tout vous dire /miaou/ je pense en faire la critique prochainement ! 



Déconnectés de Michael Rianda et Jeff Rowe / Bientôt via Sony Pictures FR

Déconnectés

Chronique de Leiline

CONNECTED a beau n’être encore qu’en WIP (Work In Progress - en cours de développement), il m’a pourtant l’air déjà très prometteur ! Après tout, il y est question du problème majeur de nos sociétés actuelles, c’est-à-dire l’absence de communication au sein d’une famille moderne à l’heure où la technologie est omniprésente dans nos vies. Mais mettons ça de côté un tout petit instant, car ce que je veux mettre en lumière, c’est l’équipe qui s’est mise à l’ouvrage pour nous offrir quelques extraits d’une grande qualité -oserais-je parler d’originalité ?- à l’occasion de ce festival : je veux parler du réalisateur Mike Rianda (GRAVITY FALLS), des producteurs Phil Lord et Christopher Miller (SPIDER-MAN : NEW GENERATION, LA GRANDE AVENTURE LEGO), et enfin de la production designer Lindsey Olivares, qui prennent tour à tour la parole pour nous parler de CONNECTED. J’apprécie tout particulièrement la façon dont ils nous montrent tous que derrière les coulisses de ce film d’animation dystopique -parce que oui, la technologie se retourne contre les humains #Terminator Vibes !- et comique -pour ne pas dire déjanté !-,  il y a surtout une famille de passionnés qui ont voulu faire passer un message que nous n’avons que trop tendance à oublier : il faut savoir se déconnecter pour se reconnecter à l’essentiel. ♥



Et voilà ! C'était notre second petit recap' du Festival d'Annecy.

Rendez-vous MARDI 23 JUIN pour le recap' numéro 3 avec les membres et la rédaction de Studio JM Production ! Bon festival~ 👋

Écrire commentaire

Commentaires: 0