· 

[Critique] Detective Conan : The Scarlet Bullet (Chika Nagaoka)

Par Jojo Tout Cour | Correction par Em' et Strangie | Mise en page par Jojo Tout Cour

© 2020 GOSHO AOYAMA/DETECTIVE CONAN COMMITTEE All Rights Reserved. Based on the original graphic novel "Meitantei Conan" by Gosho Aoyama published by Shogakukan Inc.
© 2020 GOSHO AOYAMA/DETECTIVE CONAN COMMITTEE All Rights Reserved. Based on the original graphic novel "Meitantei Conan" by Gosho Aoyama published by Shogakukan Inc.

Le Japon se prépare à accueillir les Jeux Sportifs Mondiaux (JSM) à Tokyo. Le tout nouveau train à très grande vitesse Hyper Linear « Japanese Bullet » est le premier au monde à opérer dans un tunnel sous vide. Ce bijou de la technologie japonaise, capable d’atteindre 1000KM/h, sera inauguré à l’ouverture des JSM. Lors d’une fête organisée pour les sponsors des jeux, d’étranges incidents ont lieu, puis des personnalités sont kidnappées. Conan enquête et trouve un lien potentiel avec les kidnappings qui ont eu lieu aux JSM de Boston 15 ans auparavant.


Si en 2004, lorsque j'étais encore en primaire, on m'avait dit "qu'un long-métrage Détective Conan sortira en national dans toute la France" et bien je n'y aurais tout simplement jamais cru ! Pourtant vous ne rêvez pas ! Nous sommes en 2021 dans le "monde d'après". Alors que nous avons vu dans nos salles les films VIOLET EVERGARDEN, il est d'autant plus logique de voir apparaître sur nos écrans, un film DETECTIVE CONAN ! Le meilleur détective de la fiction japonaise ! Ce détective qui a tout simplement bercé l'enfance des vrais qui se mettaient devant France 3 (et Cartoon Network pour les plus riches d'entre nous) chaque après-midi après l'école. Malgré sa triste disparition sur nos chaînes françaises, le jeune Conan EDOGAWA a toujours continué de nourrir ses fans japonais, avec ses plus de 1000 épisodes (toujours en production) et 99 tomes (toujours en cours également), mais également avec ses nombreuses déclinaisons cinématographiques : 24 films au compteur; et ça, depuis 1994 ! 

 

Il va s'en dire qu'à part espérer voir ces films en direct-to-vidéo et voir la série en VOSTFR chaque semaine sur Anime Digital Network, personne n'aurait espérer découvrir une aventure de DETECTIVE CONAN dans les salles françaises, qui plus est, en sortie nationale en VOSTFR et en VF avec les voix françaises d'origines ! Eurozoom réalise ce 26 mai 2021, le rêve d'une fan-base française nombreuse et active qui ne s'est jamais éteinte, tout en offrant un second coup de projecteur à un véritable emblème de la pop-culture japonaise !

 

Pour les plus jeunes d'entre vous (ou ceux qui auraient oublié de quoi parle DÉTECTIVE CONAN), voici un petit synopsis tout droit sortie de chez Kana, l'éditeur en charge de l'édition française du manga de Gosho AOYAMA : Imaginez un Sherlock Holmes moderne, âgé d’à peine 17 ans, vivant à la fin des années 1990 ! Comme si cela ne suffisait pas, imaginez en outre qu’il a l’apparence d’un petit garçon de 6 ans… Victime d’une mystérieuse organisation d’hommes en noir qui l’ont empoisonné et l’ont ainsi fait redevenir un enfant, le jeune lycéen détective, Shinichi KUDO se retrouve contraint de retourner à l’école primaire et, tout en veillant à ce que le secret de sa nouvelle identité, celle de Conan EDOGAWA, soit préservé. Il mène des enquêtes et résout des affaires ténébreuses et autres meurtres inexpliqués.

un air international pour cette nouvelle enquête 🌎

Pour ce 24e film, qui en plus de démarrer la carrière de Conan dans nos salles française, direction Boston - 15 ans auparavant - où un mystérieux meurtre s'est déroulé lors des JSM (Jeux Sportifs Mondiaux) de cette année là. Une séquence aux airs de thriller américain qui met déjà l'ambiance, de part sa nervosité. Retour à Tokyo, de nos jours, qui organise cette année les fameux JSM. Non content d'offrir une référence et une scène idéale en accord avec les Jeux Olympiques de Tokyo, la pointe de technologie que seul le Japon sait faire entre en scène : pour célébrer les JSM, le Japon inaugurera un nouveau train à très grande vitesse "La Balle Japonaise" qui sera le premier train au monde à opérer dans un tunnel sous vide avec sustentation magnétique. Cependant, rien ne se passe comme prévu : une série de kidnapping commence à se dérouler et vise des personnalités importantes des JSM.

 

Entre vengeance internationale, agents du FBI et Jeux Sportifs Mondiaux, ce nouvel opus de DETECTIVE CONAN est le parfait long-métrage pour introduire la licence dans les salles obscures francophones. Il offrira une intrigue à envergure internationale qui ravira les fans de la première heure, comme les non-initiés à l'univers. Mais également une parfaite porte d'entrée pour possiblement se mettre à jour ou commencer le manga ou l'anime !

un film d'action qui n'a rien À envier aux autres productions 💥

Sur une réalisation de Chika NAGAOKA avec un scénario de Takeharu SAKURAI, THE SCARLET BULLET nous offre une intrigue rythmée et remplie d'action qui n'a pas à rougir devant les autres blockbusters ! En effet, se servant de l'ensemble de ses personnages phares (Ran, Kogoro, Ai, Masumi, Mary ou encore Akai -dit l'Ainé-), ce long-métrage, bien que ne révolutionnant pas l'univers de DÉTECTIVE CONAN, offre un moment de divertissement mémorable argumenté de plans et séquences rapides et nerveuses absolument jouissives. On pensera notamment aux scènes de la course poursuite où Conan poursuit son principal suspect sur le pont qui relie Tokyo à son aéroport , ou encore cette scène impeccable du déraillement de la "Balle Japonaise" qui laissera le spectateur cloué à son fauteuil tant l'action est brutalement coupée par une scène impressionnante en tout point. On applaudira le directeur de l'animation : Masatomo SUDŌ ainsi que le monteur Terumitsu OKADA pour ces plans d'une grande qualité.

 

Pour le son, l'ambiance sonore est très intéressante, sans pour autant être marquante durant les scènes plus banales. Mais ici le talent de Yasuyuki et Keiko URAKAMI accompagné du mixeur Masakazu YOKOYAMA nous offre les scènes d'actions, un florilège de sons et une ambiance sonore complète, entre l'OST de Katsuo OHNO et les sons de déraillement du train (pour ne citer que cette scène qui est l'une des plus marquante et spectaculaire du film). On retiendra surtout niveau son, le thème musical de fin "THE SCARLET ALIBI" interprété par Tokyo Incidents !

 

Bien que 24e film de la franchise, on notera cependant qu'il s'agit du second film DÉTECTIVE CONAN réalisé par Chika NAGAOKA (aussi à la réalisation de DÉTECTIVE CONAN : LE POING DU SAPHIR BLEU en 2019). Elle se prête avec ce film, à l'exercice complexe de présenter certains des personnages de la franchise pour la première fois dans une adaptation cinématographique de Conan, tout en incluant la famille AKAI au centre de l'histoire. Un exercice ici réussi avec brio, tout en adaptant le scénario de Takeharu SAKURAI, qui scénarise pour la cinquième fois un long-métrage du célèbre détective.

 

Malgré son démarrage un peu long; quand le film décide de passer à l'action, il ne perd pas de temps et le fait bien ! On appréciera retrouver les amis de Conan : Ayumi, Matsuhiko ou encore Genta qui vont se révéler bien utile pour la première enquête, notamment le flair de Genta ! On regrettera juste leur absence pendant l'intrigue principale (mais bon, c'est un simple caprice de ma part). On aimera également les différentes énigmes entourant l'affaire du FBI sur les kidnappings liés aux JSM. Pendant que le spectateur cherche encore le suspect, Conan, lui, nous le dévoile à l'écran pour notre plus grand plaisir tout en liant les différentes pièces du puzzle. Les nostalgiques retrouveront ce qui fait le charme de l'œuvre originale et de la série : les énigmes complexes qui nous mettent des nœuds dans le cerveau !

accessible à tous 👍

Notons un point assez important qui pourrait par mégarde, rebuter certains non-familiers avec l'univers imaginé par Gosho AOYAMA : Il n'est pas utile d'être à jour sur le manga et les 1000 épisodes (ou même les 23 autres films) pour apprécier et comprendre pleinement ce nouveau long-métrage (d'ailleurs sorti tout récemment au Japon). En effet, même si nous avons une légère avancée dans l'intrigue principale de la série, la scène d'introduction nous résume parfaitement les éléments nécessaires pour comprendre le plus gros de DÉTECTIVE CONAN : l'histoire, comment est-il devenu enfant, les personnages, etc. On notera cependant le seul "léger" défaut pouvant être, éventuellement, l'afflux de personnages introduits durant l'introduction qui pourrait faire perdre le fil à certaines personnes... Mis à part ça, le film est tout simplement une enquête parmi tant d'autres qui saura, je l'espère, donner l'envie aux non-initiés de se lancer dans l'aventure DÉTECTIVE CONAN, en anime ou en manga !


DÉTECTIVE CONAN : THE SCARLET BULLET marque le retour sous les projecteurs français du plus grand détective de la fiction japonaise. Bien qu'il ne révolutionne pas l'univers de la franchise, ce 24e film offre une parfaite porte d'entrée à l'univers du jeune Conan EDOGAWA ! Entre action, montage rapide et nerveux, séquences et plans dignes d'un blockbuster américain, ce long-métrage nous offre un formidable moment de divertissement qui saura plaire aux fans de la première heure comme aux non-initiés ! Et qui on l'espère ne sera que le début de DÉTECTIVE CONAN dans les salles francophones, surtout avec le casting VF de l'époque. Une belle surprise qu'offre Eurozoom à cette licence culte.


NOTE DE LA RÉDACTION :  4/5 ✨


TITRE ORIGINAL  : Detective Conan Movie 24 : Hiiro no Dangan

GENRE : Action, comédie, drame, mystère

TECHNIQUE : Animation

DURÉE : 110 minutes (1h50)

PAYS : Japon

DATE DE SORTIE FR : 26 mai 2021

 

RÉALISATION : Chika NAGAOKA

AVEC : Minami TAKAYAMA, Megumi HAYASHIBARA, Shūichi IKEDA

PRODUCTION : TMS Entertainment

DISTRIBUTEUR FR :  Eurozoom (Cinéma / DVD & Blu-ray)

© 2020 GOSHO AOYAMA/DETECTIVE CONAN COMMITTEE All Rights Reserved.


Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Leon (jeudi, 09 septembre 2021 19:43)

    Merci pour votre appli